Sport anticellulite, le vélo est indiqué pour combattre les capitons. En fait, c’est un sport d’endurance où l’on ne se fatigue pas très vite. Il vous permet de faire des efforts physiques tout en ressentant du bien-être. Il vous aide à vous mettre en forme et est bon pour votre santé. Étant un sport cardio, sa pratique stimule les muscles. Le vélo et ses bienfaits ne se limitent pas seulement à brûler les graisses du corps. D’autres avantages découlent de la pratique régulière de cette activité.

Brûlez l’excès de graisses dans votre corps

Faire du vélo est une bonne chose, on le sait, que ce soit pour de simples courses ou pour se rendre sur son lieu de travail. Outre le fait qu’il permette de se déplacer, il aide également à brûler jusqu’à 408 calories en 1 heure, selon votre allure. En pédalant durant ce laps de temps et cela, 3 fois par semaine, vous avez de bonnes chances de réduire votre excès de graisses.  Une pratique régulière est donc naturellement conseillée pour une perte de poids considérable.

Pour arriver à faire diminuer avec efficacité vos calories, il vous faut un programme minceur. De la régularité s’impose toutefois pour avoir les résultats escomptés. Vous pouvez y associer des exercices d’étirements des cuisses, des fessiers et des exercices de grainage de la ceinture abdominale. Ce dernier vous permet d’avoir un ventre plat.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez par moment faire des sorties à jeun à vélo. Cependant ne le faites pas trop. Commencez par des sorties courtes à jeun de 45 minutes environ dans la semaine. Ensuite progressivement, vous  arriverez à faire de longues sorties toujours à jeun. Il vous faut de la détermination pour ne pas céder aux tentations. Il est indispensable de faire au moins deux sorties par semaine. Puisque 1 kilo de graisse est égal à 8000 kcal, vous devez être tenace et multiplier vos sorties à vélo pour solliciter vos muscles dans la semaine.

Pour perdre du poids, vous pouvez aussi utiliser le vélo elliptique. Perdre 1 kilo de graisse reviendrait à faire environ 11 h d’activité avec cet équipement. Vous pouvez toujours y aller progressivement. En effet, 1 h passée sur cet appareil fait perdre 50 g de graisses. Cet équipement de gym étant très complet au niveau du travail musculaire, son efficacité à brûler les calories est à saluer. Pour découvrir des conseils pratiques sur le cyclisme, consultez le magazine en ligne Sportweek.

Une alimentation contrôlée

Pour vous qui voulez perdre du poids, adoptez une alimentation saine toute en faisant le vélo. Cela constitue toujours un excellent atout que de manger moins gras, moins salé et moins sucré. Pour y arriver, il faut consommer des légumes et des protéines maigres. Le but, c’est de vous donner de l’énergie pour pédaler le plus longtemps possible. Aussi, pour booster votre santé, il vous faut de l’acide folique.  Vous pouvez en trouver dans les légumes à feuilles vertes. Des protéines maigres, c’est également le beurre de cacahuètes, de noix ou encore d’amandes. Pour bénéficier du vélo et de ses bienfaits au cours de vos sorties, prenez l’habitude de consommer du poisson ou du poulet.

Vous allez devoir changer vos habitudes alimentaires en faisant du vélo pour maigrir. Le but est de réduire vos apports caloriques. Vous devez savoir qu’en dehors des repas, vous ne devez plus rien grignoter. Les féculents ne doivent pas vous manquer. En outre, vous devez éviter les boissons gazeuses sucrées, les alcools et la bière. Vous devez faire attention aux fritures, aux glaces et aux chocolats. L’aubergine s’avère être excellent pour brûler les calories. Très riche en pectine et en fibres, ce légume piège les graisses qui sont dans votre corps. Il détruit les toxines et améliore le transit intestinal.

Le  vélo et les muscles

Pendant une activité sportive comme le cyclisme, nombreux sont les muscles qui travaillent. En effet, en faisant du vélo, les muscles du bras, ceux des jambes et des mollets sont constamment sollicités. De plus, avec le vélo, vous travaillez les muscles de l’épaule, mais également ceux du dos et de l’abdominaux.

Grâce à cette pratique, que ce soit en appartement ou à l’extérieur, vous renforcerez vos mollets, vos cuisses et vos fessiers. Vous disposez d’un moyen efficace pour vous muscler sans craindre les blessures aux articulations. En fait, étant un sport porté, le cyclisme évite que les articulations subissent des chocs.

Autres avantages de faire du vélo

Faire du vélo agit positivement sur votre santé. En plus de contribuer à brûler les calories, cet exercice permet à votre cerveau d’être mieux oxygéné. Ainsi, celui qui en a l’habitude ne souffre pas de troubles de mémoire. Son cerveau étant plus performant, il n’éprouve pas de difficultés dans la concentration. En outre, est réduit le risque d’avoir le diabète de 40 %, à raison de 30 minutes par jour.

Comme la marche ou la course à pied, le vélo de par ses bienfaits permet la sécrétion d’endorphines, réduisant ainsi l’anxiété et la dépression. Si vous cherchez l’équilibre et la force musculaire, le vélo est fait pour vous. Vous diminuez aussi le risque d’être atteint du cancer du colon. Vous vous offrez aussi l’opportunité d’échapper à l’insomnie et de trouver plus facilement le sommeil. De plus, l’activité du système immunitaire s’en trouve renforcée.

Le vélo pour les séniors

Même si la pratique du vélo est bénéfique pour les muscles des personnes âgées, et présente également des avantages sur la perte de poids, il n’en demeure pas moins que cette activité doit être faite dans les normes. En effet, les personnes âgées ne doivent pas en faire de manière trop intense. Il leur faut donc de la modération tout en maintenant une certaine régularité de l’activité. Il ne leur est pas aussi conseillé d’aller à bicyclette sur des routes en pente.

Un programme minceur pour les seniors basé sur le vélo et ses bienfaits n’est pas forcément le même pour un senior et une personne avec un âge moins avancé. Il faut aussi noter que chaque personne est plus ou moins réceptive selon ses capacités physiques et sa volonté. Il est donc conseillé de solliciter les services d’un professionnel pour mettre en place un suivi personnalisé et ainsi optimiser la perte de poids grâce au vélo.

Notez cet article