La course à pied fait partie des activités physiques auxquelles on peut s’adonner sur une base quotidienne. Il est très intéressant de la pratiquer surtout qu’elle est bénéfique sur plusieurs plans, santé, physique ou mental. Indifféremment du niveau, professionnel ou amateur, ces bienfaits sont bien réels.

La course à pied, pour garder une bonne santé

Sur le plan sanitaire,  plusieurs recherches tendent à prouver l’influence positive de la course à pied chez les athlètes ou les coureurs. En effet, ils arrivent à garder un bon état de santé en se prémunissant contre certaines maladies découlant d’une mauvaise alimentation. Le running permet aujourd’hui d’éliminer les toxines du corps, assainissant du même coup l’organisme. Un simple footing le matin permet de se débarrasser des graisses, limitant ainsi les risques de maladies cardio-vasculaires,  ou d’hypertension artérielle. La course provoque la contraction des muscles y compris ceux du cœur ce qui favorise une meilleure circulation du sang.

La course à pied améliore également l’activité respiratoire. Lorsqu’une personne pratique régulièrement son métabolisme s’adapte à afin de renforcer son endurance. Cela passe une meilleure oxygénation du corps et donc plus d’énergie.

Les bienfaits du sport s’étendent aussi à la qualité du sommeil. Une personne qui pratique régulièrement la course généralement trouve plus facilement le sommeil pour une bonne récupération au lever.

Un mental plus fort

Mentalement, le running est conseillé comme méthode d’évacuation du stress surtout avant un examen ou une épreuve qui est source d’angoisse. La course à pied entraîne également le mental à se surpasser. Par les mécanismes de l’activité physique, il y a plus d’oxygène qui parvient au cerveau avec comme effet un accroissement de la lucidité ou de la capacité d’analyse. La productivité au travail peut s’en ressentir positionnement.

Il est même recommandé avant toute prise de décision importante en entreprise de faire du footing afin d’avoir les idées plus claires. Les bienfaits du sport vont donc plus loin qu’on ne pourrait le croire au premier abord. Une heure de sport par jour permettrait de réaliser des économies en termes de dépenses liées à la santé.

La course à pied, un régulateur de l’humeur et du poids

Sur le plan physiologique, lorsque l’on pratique la course à pied les articulations, les muscles et les os se développent pour répondre à l’intensité de l’activité. Elle permet à une personne en surpoids de perdre l’excédent de graisse afin de maintenir une forme physique plus attrayante. En gardant un rythme soutenu l’état général et émotionnel s’améliorent. Un footing matinal permet de démarrer sa journée avec le plein d’énergie. De plus, lors de la course, le cerveau produit de l’endorphine et de la sérotonine qui des hormones intervenant dans le ressenti de la bonne humeur.

La course à pied, une portée sociale

On ne saurait négliger l’impact de la course à pied sur le plan social. On aime autant se lancer dans son footing habituel en solitaire, à deux ou en groupe. Dans ce dernier cas de figure, l’émulation entre les participants à l’activité est un puissant levier à considérer du point de vue du dépassement de soi.

En couple, le running est plus ludique et amusant. Par ailleurs, c’est une astuce pour inciter à une pratique plus régulière du sport qui devient clairement ainsi une source de plaisir. Cela vaut aussi si c’est fait en famille.

Dans le monde de l’entreprise, c’est une activité qui peut être fédératrice en créant des liens plus personnels. Cela encourage l’esprit de groupe et entretient une ambiance de groupe plus conviviale. Le travail devient ainsi moins stressant et génère moins d’anxiété. Les bienfaits du sport se révèlent indispensables aussi dans la gestion des situations de crise, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel.

Les bienfaits de la course à pied
5 (100%) 1 vote[s]